Le monde de Pangaia Love Abundancia

Quand j’ai rencontré Claire, ma future épouse, j’étais déjà qualifié de philosophe idéaliste par mes proches.

Ce fut ensuite à deux que nous avons bâti nos rêves de jeune couple, tous deux profondément marqués par nos racines chrétiennes et bientôt diplômés ingénieurs agronomes.

Nous voulions nous rendre utiles à la société, servir l’humanité encore trop peuplée de personnes vivant dans la misère. Nous étions qualifiés de doux rêveurs par des collègues de promotion.

"

Mais nous avons continué à suivre nos rêves à deux, puis à trois, quatre, cinq, six, sept, huit, notre couple étant plutôt fécond et accueillant pour tous ces enfants nés dans notre foyer conjugal de manière rapprochée et pas vraiment contrôlée, mais de plus en plus autonome.

C’est notre amour de la vie, de la vie sensible et fragile de nos nouveaux-nés, qui nous a fait renoncer à une certaine insertion socio-professionnelle dans notre pays d’origine, la France, pour nous consacrer davantage à notre vie de famille, à rechercher ce qui sera qualifié par certains collègues de travail d’alors le « Paradis perdu ».

Car c’est bien à cela que nous aspirions, à une vie paradisiaque pour notre couple et nos enfants. Et c’est cette quête du paradis qui nous a fait changer de paradigme, recherchant avant tout à préserver le bien-être de nos jeunes enfants, calant notre rythme de vie sur celui des plus petits, impliquant les enfants grandissant dans nos activités quotidiennes et adaptant notre programme de journée aux demandes croissantes de contacts répétés avec la nature émanant des aînés.

Progressivement c’est tout un Art de Vivre qui s’est construit au fil des naissances et des années. Et c’est pour pouvoir poursuivre cet Art de Vivre proche de la nature que nous avons quitté la France en 2005, à la recherche d’un lieu idéal pour vivre en famille la vie idéale que nous voulions nous donner.

Cette vie idéale, proche de la nature, gouvernée par l’amour et source d’abondance pour chacun, nous l’avons partiellement vécue là où nous sommes passés en Nouvelle-Calédonie puis en Australie, avant que ne nous vienne à l’esprit comment nous allions nommer cette philosophie de vie,

PANGAIA LOVE ABUNDANCIA.

logo PLA

 

 

Ce fut alors le slogan retenu pour les trois sites internet qui ont progressivement vu le jour :

  • pangaialoveabundancia.org, pour présenter notre famille et notre art de vivre

logo Art de Vivre

 

  • pangaialoveabundancia.com, pour partager notre expérience et notre vision de la vie à travers des ouvrages auto-édités et commercialisés

logo Éditions

 

  • pangaialoveabundancia.net, pour faire part de notre projet en Bolivie et de la dynamique planétaire de Jardins d’Eden

logo Jardin d'Éden

 

Trois enfants boliviens plus tard et la double nationalité franco-bolivienne une fois obtenue, nous voilà avec une mega-family un peu dispersée à travers la planète, toujours face au défi de concrétiser pleinement l’idéal de vivre en famille cette philosophie de vie partagée par les parents.